Colorflow

À propos

Le projet

Développer un projet suffisamment ambitieux et solide, tout en restant dans notre champ de compétences, demande un certain travail d’introspection. Que suis-je capable de faire ? Qu’ai-je le temps d’apprendre ? Apprendre, c’est d’abord sortir de sa zone de confort. Rester cantonné à ce que l’on sait faire n’a que peu d’intérêt, alors autant prendre quelques risques.

Le but de Colorflow, en dehors des évidences « réussir son année » et « trouver un stage », est de montrer ma capacité d’adaptibilité, ma polyvalence et ma volonté d’apprendre. Colorflow est un résumé de ce que je sais faire.

Ma priorité étant le développement, j’ai choisi d’apprendre à coder proprement, plus professionnellement, c’est-à-dire en orienté objet. Mais je veux également que cet outil soit ergonomique, agréable et facile à utiliser. Recréer un Colorzilla où seule l’utitilité est prise en compte ne m’intéresse pas et ce n’est d’ailleurs pas ma vision du web.

Ce que je suis

Mon point fort, c’est le code. J’ai un esprit rapide, je comprends vite les différents concepts et j’arrive à les assimiler et les réutiliser dans de nouveaux contextes. Mais ce n’est pas pour autant que je veux rester cloîtré dans ce domaine. J’aime aussi le design, créer de belles interfaces et les rendre faciles à utiliser.

Le web est un tout

Pouvoir comprendre et être expert dans chacun de ses aspects est peut-être utopiste, mais tenter d’y arriver est ce que je cherche à accomplir, même si je pencherai toujours plus vers le code. J’ai volontairement laissé le backend de côté pour ce projet par manque de temps, mais je compte m’y remettre très rapidement.

Ma recherche de stage

Quand je vais sur un site, j’aime être émerveillé. Cela passe souvent par des concepts risqués, audacieux, des animations impressionnantes ou parfois seulement très justes. Le sentiment d’être sur un site où tout se fait naturellement, que ça ait l’air complexe ou très simple dans le code, attise ma curiosité. Comment ont-ils fait ça ? quelles technologies ont-ils utilisé ? comment se fait-il que ce soit si juste ?

J’essaie de répondre à ces questions par moi-même, mais vivre ça de l’intérieur et apprendre de ces personnes-là est inestimable. Des entreprises telles que DogStudio, Reed, EPIC ou Wibicom ont cette philosophie qui me tient personnellement à cœur et avec lesquelles j’aimerais pouvoir avancer dans le métier du web.